• Inscription
  • Assassin’s Creed Origins – Ce que nous en pensons !

    - par lastgon - 0 commentaire(s)
    Assassin’s Creed Origins – Ce que nous en pensons !

    Layla Hassan, une employée d’Abstergo, est envoyée à la recherche d’artefacts en Égypte, aidée à distance par sa collègue et amie Deanna Geary, elle découvre les momies de deux précurseurs des Assassins et décide, sans en avertir sa hiérarchie, de mettre de côté sa mission pour explorer leurs mémoires génétiques, espérant ainsi évoluer au sein d’Abstergo et rejoindre le programme Animus.

    Elle explore ainsi, en 49 av. J.-C. en Égypte antique1, les mémoires de Bayek, le Medjaÿ de Siwa. Dans leur village, Bayek son fils Khemou sont fait prisonniers par cinq hommes masqués possédant une orbe dorée et lumineuse (une Pomme d’Éden). Les ravisseurs somment Bayek de leur ouvrir la porte d’un sanctuaire situé sous le temple d’Amon mais il refuse. Khemou aide son père à se défaire de ses liens, mais pendant la bagarre qui s’en suit l’un des hommes masqués dirige la main de Bayek armée d’un poignard vers la poitrine de son fils, mettant fin à sa jeune vie.

    Un an plus tard, Bayek et sa femme Aya sont chacun de leur coté en quête des mystérieux hommes masqués, afin de les tuer pour venger la mort de leur fils.

    Après avoir tué à Siwa deux hommes masqués, surnommés le Héron et l’Ibis, Bayek retrouve Aya à Alexandrie, où elle lui apprend qu’elle s’est chargée du Vautour et du Bélier, et qu’elle reçoit l’aide d’Apollodorus et de Cléopâtre afin de trouver le Serpent. Aya donne à Bayek une arme confiée par Cléopâtre pour tuer ce cinquième homme masqué, la lame secrète avec laquelle Darius a assassiné Xerxès.

    Bayek assassine sa cible et s’ampute accidentellement de l’annulaire gauche en utilisant la lame secrète. Mais il doute qu’il s’agisse réellement du Serpent, et part chercher des réponses directement auprès d’Apollodorus et de Cléopâtre.

    Layla tente d’explorer directement les moires d’Amunet, sans succès. Sortie de l’Animus, elle entend qu’Abstergo a envoyé des hommes la capturer ainsi que Deanna, avec permission de tuer. Layla est résolue et replonge dans les mémoires de Bayek.

    Il apprend de Cléopatre que le Serpent est un surnom de l’Ordre des Anciens, le nom que porte le groupe d’hommes masqués qui l’a évincé du trône d’Égypte et remplacé par son frère Ptolémée XIII pour prendre plus facilement le contrôle du royaume. Elle sait aussi que la dernière victime de Bayek était en fait l’Hippopotame, et qu’il existe encore au moins quatre autres membres de l’Ordre en action : le Scarabée, la Hyène, le Lézard et le Crocodile. Bayek accepte de devenir le Medjaÿ de Cléopâtre et part en chasse. Aya de son coté va chercher l’appui de Pompée.

    Aya apprend l’existence de deux autres membres de l’Ordre des Anciens, le Scorpion et le Chacal, membres de la garde de Ptolémée et probablement responsables de la mort de Khemou ; elle en informe Bayek, mais il ne parvient pas à empêcher l’un d’eux de tuer Pompée. Privée de son allié, Cléopâtre, aidée d’Aya, de Bayek et d’Apollodorus, parvient à rencontrer César et à obtenir son aide dans la grande bataille pour retrouver le trône d’Égypte. Bayek assassine le Scorpion mais César l’empêche de tuer le Chacal. En tentant de fuir, Ptolémée se fait dévorer par les crocodiles sous les yeux d’Aya.

    Ayant pris le pouvoir, Cléopâtre et César accèdent au tombeau d’Alexandre le Grand, puis coupent les ponts avec leurs anciens alliés, trahissant leurs liens pour pactiser avec l’Ordre des Anciens.

    Réalisant leur erreur, Bayek et ses compagnons vont tenter de contre-attaquer, ils partent chercher des indices dans le tombeau d’Alexandre le Grand et y tombent sur Apollodorus mourant, il leur apprend que Flavius, le lieutenant de César, est le Lion, le chef de l’Ordre des Anciens et qu’il est parti avec le sceptre d’Alexandre (un Bâton d’Éden) rejoindre Septimius le Chacal à Siwa, dans la même crypte où Khemou a trouvé la mort.

    Bayek finit par retrouver Flavius dans l’Acropole de Cyrène. Bien qu’ayant réussi à activer l’Orbe, il se fait tuer par Bayek, vengeant enfin la mort de Khemou.

    Aya de son coté s’est fait deux nouveaux alliés, Brutus et Cassius, avec qui elle décide de partir à Rome pour assassiner César et Septimius.

    Avant son départ, Aya et Bayek décident de se séparer pour l’instant, mais de revoir leur credo, posant les bases de la confrérie de « Ceux qu’on ne voit pas », œuvrant dans l’ombre pour protéger la liberté du peuple contre les tyrans. Bayek laisse tomber dans le sable un souvenir de Khemou, un crâne d’aigle qui laisse une empreinte devenant l’emblème de la nouvelle confrérie.

    Après les morts de Septimius, tué en duel, puis de César, Aya, qui se fait dorénavant appeler Amunet, retrouve Cléopatre pour la prévenir qu’elle l’a à l’œil.

    Dans le présent, Abstergo envoie plutôt des soldats se charger des deux femmes, Layla parvient à éliminer ses assaillants, mais pas Deanna, qui se fait exécuter. Peu après Layla est rejointe par William Miles, l’actuel mentor des Assassins et père de Desmond Miles, qui lui offre de rejoindre la confrérie.

    LastGon

    "Admin du site et joueur à ses heures perdues 🙂"

    Laisser un commentaire