Apple rejette l’application « Steam Link »

L’annonce du rejet d’Apple pour l’application Steam Link est tombée : ce n’est pas pour tout de suite… Et ça à un arrière goût de ‘JAMAIS’, mais l’espoir fait encore vivre les joueurs possédant un IPad ou un IPhone !

 

Qu’est-ce que Steam Link ?

Steam Link, c’est l’application de Streaming de chez Valve qui permet aux joueurs de lire leur jeu Steam sur n’importe quel autre appareil. Actuellement en version BETA sur GooglePlay pour iOS depuis plus de deux ans, l’application sert de passerelle entre un ordinateur allumé connecté au jeu et un smartphone ou une tablette. Oui, vous avez bien lu : l’ordinateur doit être allumé et connecté au jeu !

 

Qu’est-ce que Apple en pense ?

D’abord favorable au projet début mai 2018, il a finalement été rejeté quelque jours plus tard pour d’obscures raisons, mais la thèse économique n’est pas exclure, comme l’exprime Kyle Orland, THE Senior Gaming Editor, sur le site « Ars Technica » :

 

While the Steam Link app doesn’t have any built-in functionality allowing for direct game purchases, users can easily buy and download Steam games to the connected PC through the Big Picture mode interface while connected through the app. It’s plausible this functionality ran afoul of Apple’s guidelines, which require a 30-percent revenue share for any “in-app purchases.”

 

Traduction :

 

Alors que l’application Steam Link ne possède aucune fonctionnalité intégrée permettant des achats directs, les utilisateurs peuvent facilement acheter et télécharger des jeux Steam sur le PC connecté via l’interface du mode Big Picture lorsqu’ils sont connectés via l’application. Il est plausible que cette fonctionnalité soit en contradiction avec les directives d’Apple, qui exigent un partage des revenus de 30% pour tout « achat in-app ».

 

Un ‘NON’ définitif ?

Du moins pas tant que l’application ET le boîtier de conversion pour téléviseur ne seront pas remis à jour et qu’un contrat bien juteux n’ait été proposé en faveur d’Apple. Attention cependant à ne pas trop attendre ce partenariat, car Valve ne prévoit pas de majoré ses prix pour satisfaire les fameux 30%. Définitif, non, mais très fortement ajourné !

 

Notre humble avis

Chez Gaming-France, nous constatons que l’application ne fait pas encore l’unanimité des joueurs, car les problèmes pouvant survenir dépassent de loin les ceux rencontrés sur ordinateur qui sont récurrents et relativement explicables. Mais lorsque des problèmes techniques arrivent sur tablette et smartphone, le joueur lambda se verra rapidement trahit par son propre matériel pour causes d’incompatibilité du matériel, matériel trop ‘vieux’, connexion trop ‘lente’, bug de streaming… Sentiment décuplé car même si l’application reste gratuite pour smartphone et tablette, le service pour téléviseur, lui, est payant. « Et pas des moindres ! » comme disent certains : 50 euros + frais de port.

 

Ce n’est donc pas une surprise si Apple refuse à se risquer dans l’aventure. Un prix unique, sans garantie, pas de pourcentage sur les jeux vendu via IPad ou IPhone, une communauté mitigée…

 

Affaire à suivre !

Ginie

"Amicalement Vôtre !"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

DANS LA MEME CATéGORIE

J-2 : Lancement du TGV Hello Kitty !

Valve vs Apple – quoi de neuf docteur ?